ABB aide à surveiller et à comprendre la planète Terre

2013-10-21 - Le satellite SCISAT, un jalon de la réussite du Canada dans l'espace
Québec (Canada), le 21 octobre 2013 – ABB, chef de file en technologies de l'énergie et de l'automatisation, a atteint un jalon important avec sa mission Atmospheric Chemistry Experiment (ACE) à bord du satellite SCISAT de l'Agence spatiale canadienne (ASC). Lancé avec succès le 12 août 2003 par la NASA, le satellite dépasse de loin son mandat d'origine et fournit d'excellentes données concernant non seulement l'appauvrissement de l'ozone, mais aussi le changement climatique et la qualité de l'air.

Les observations du satellite SCISAT aident une équipe de scientifiques canadiens et internationaux à mieux comprendre les effets de la chimie atmosphérique, des nuages et des petites particules (comme les aérosols) sur le climat de la Terre. Après dix ans dans l'espace, l'instrument d'ABB à bord du satellite canadien fournit les mesures les plus précises à ce jour en ce qui a trait aux produits chimiques qui ont des répercussions sur l'ozone.

Le 22 octobre, à l'université de Toronto, des scientifiques, des représentants du gouvernement et des partenaires de l'industrie participeront à un événement médiatique visant à souligner une décennie de succès de la mission ACE du satellite canadien SCISAT. Le dixième anniversaire des premières données scientifiques observées par le satellite SCISAT sera également souligné par un atelier scientifique à l'université York de Toronto du 23 au 25 octobre 2013.

« L'objectif d'origine de la mission ACE était de mieux comprendre les mécanismes de la chimie atmosphérique associés à l'appauvrissement de la couche d'ozone. Mais sa fonction a évolué, et les observations supplémentaires nous permettent d'accroître nos connaissances sur notre atmosphère à l'échelle mondiale et sur ses effets sur notre vie quotidienne. Elle a détecté des produits chimiques et des gaz dans l'atmosphère qui n'avaient jamais été vus depuis l'espace auparavant. Prévu à l'origine pour une mission de deux ans, la durée de vie du satellite a été prolongée de cinq fois grâce à la conception très robuste de cet instrument optique complexe », affirme Marc-André Soucy, directeur du secteur de la télédétection pour ABB Analytique – Produits de mesure.

En outre, les données du satellite SCISAT contribuent de manière significative à la politique environnementale internationale visant à protéger la couche d'ozone, comme le Protocole de Montréal, qui bannit certains CFC (chlorurofluorurocarbones) avec pour objectif de protéger l'environnement, la santé et le bien-être de l'humanité.

ABB était maître-d’œuvre principal de la charge utile du satellite, un spectromètre à haute résolution (ACE-FTS) construit en vertu d'un contrat de 20 millions $ de l'Agence spatiale canadienne. La réalisation de l'instrument a nécessité des contributions importantes des partenaires industriels d'ABB et de l'équipe scientifique, en particulier des universités de Waterloo, de Toronto et Laval.

Fondée en 1973, l'usine des Produits de mesure d'ABB à Québec emploie plus de 200 personnes. L'entreprise conçoit, fabrique et met en marché des spectromètres à rendement élevé; elle est un intégrateur de systèmes optiques et un leader dans les marchés de l'aérospatial et de la défense. Le Groupe de sociétés ABB (www.abb.com) possède des exploitations dans quelque cent pays et emploie environ 145 000 personnes. Au Canada, ABB compte plus de 5 000 employés d'un océan à l'autre.

L'unité d'affaires des produits de mesure d'ABB (www.abb.com /measurement) est l'un des principaux fabricants et fournisseurs mondiaux d'instrumentation et d’analyseurs. Avec des milliers d'experts à travers le monde et des technologies à haute performance, l'équipe d'ABB se consacre à rendre la mesure facile pour ses clients.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

ABB inc.
Carolina Gallo, Directrice des Communications, CANADA
Tél. : +1 514 687 4779
carolina.gallo@ca.abb.com

Recherche



CONTACTEZ-NOUS