ABB contribue à la protection de la plus grande collection de peintures au monde

2014-03-10 - Le musée de l'Ermitage en Russie fait appel aux technologies écoénergétiques d'ABB afin de garantir une atmosphère optimale tant pour les visiteurs que pour les œuvres d'art.
Plus d'une année serait nécessaire pour admirer les trois millions objets d'art exposés au musée de l'Ermitage en Russie, l'un des plus grands et plus anciens musées au monde. Fondé par l'impératrice Catherine la Grande en 1764, ce musée compte 365 salles et 26 halls d'exposition dont le décor est également considéré comme un trésor national.


Le colossal et majestueux Palais d'Hiver a été construit entre 1754 et 1762 et servait de résidence à l'impératrice Elisabeth, fille de Pierre de Grand.

Une commande précise de la température, de la qualité de l'air et de l'humidité au sein de ces bâtiments vieux de 250 ans est essentielle pour protéger leurs œuvres d'art mais aussi leurs somptueux intérieurs baroques. Sachant que seule une petite partie de la collection de l'Ermitage peut être exposée simultanément, le contrôle des nombreux espaces de stockage interdits au public constitue un autre point critique.

En 2012, le musée s'est lancé dans un vaste projet de modernisation des systèmes de ventilation et de climatisation de plusieurs bâtiments, notamment le Palais d'Hiver, construit à l'époque pour les monarques russes. L'Ermitage a choisi des moteurs et variateurs de vitesse ABB pour assurer le traitement de l'air et la gestion de l'énergie.

Les systèmes de ventilation et de climatisation intègrent de nombreux dispositifs entraînés par moteur électrique, tels que les ventilateurs et les souffleries. Les variateurs de vitesse permettent de commander les moteurs électriques en augmentant ou en réduisant la quantité de puissance transmise afin d'adapter avec précision leur vitesse à la charge requise. Ces variateurs garantissent non seulement une ventilation adaptée mais peuvent également améliorer l'efficacité énergétique de l'ordre de 30 % en évitant que les moteurs électriques ne fonctionnent plus que nécessaire.

L'Ermitage recherchait également un système capable d'être rapidement mis en service et de s'intégrer dans les systèmes d'automatisation et techniques existants. Les variateurs ACS880 d'ABB peuvent être facilement configurés par le biais d'un seul module qui commande plusieurs variateurs esclaves pour garantir la précision des paramètres de traitement de l'air (qualité de l'air, température, etc.). Le variateur est programmé par le biais d'un tableau de commande en alphabet cyrillique avec un logiciel simple communiquant via un port USB intégré. Le personnel du musée bénéficie ainsi d'une interface conviviale, lui permettant de configurer et de mettre en service le système rapidement et avec la plus grande précision.

Les variateurs d'ABB intègrent des outils d'analyse et d'optimisation de l'efficacité énergétique, permettant au musée de bénéficier d'un environnement optimal tout en limitant les gaspillages énergétiques. Commander la vitesse des moteurs électriques par le biais de variateurs et non de freins mécaniques réduit également l'usure et allonge ainsi la durée de vie en service des composants.

L'Ermitage a installé 31 variateurs ACS800 et 15 moteurs CA basse tension d'ABB lors des deux premières phases du projet. L'analyse des performances de ces seuls éléments a mis au jour une économie potentielle des coûts d'énergie de 13 000 dollars et une réduction potentielle des émissions de carbone de l'ordre de 78 tonnes par an.

Ce système optimisé permettra non seulement de protéger les œuvres d'art et les bâtiments mais également de garantir un niveau de température et d'humidité confortable aux visiteurs et aux employés tant l'été où le climat de Saint Pétersbourg se veut chaud et humide que l'hiver où les températures peuvent être glaciales. Ce système a également permis de réduire les bruits de la climatisation, rehaussant encore l'expérience des visiteurs.

Recherche



CONTACTEZ-NOUS